Désolé tristesse, je suis musulman!
Réflections

Désolé tristesse, je suis musulman!

Le poids de la tristesse peut te noyer
Lève-toi, âme croyante, car Allah est toujours proche!

La tristesse n’est pas seulement une expression mais un sentiment grandissant et familier de notre temps. Chaque individu souffre avec ses propres difficultés, luttant contre des démons individuels. Le nuage de tristesse est naturel pour nous tous.

La tristesse est temporaire

Malgré les épreuves et les tribulations, l’islam nous commande de rester patients et de chercher le bonheur dans les moments les plus sombres. Il y a un signe dans la nature transitoire de la vie. L’effet de la tragédie est aussi éphémère qu’un sourire momentané. Les récompenses finales sont avec Allah et sont enregistrées pour le Jour du Jugement. Nous ne sommes que des créations à l’épreuve, entièrement dépendant d’Allah seul, le contrôleur de nos affaires, le pourvoyeur de tout, celui avec l’autorité ultime sur tous. Comme indiqué au verset 29 de la sourate ar-Rahman:

Ceux qui sont dans les cieux et la terre L’implorent. Chaque jour, Il accomplit une œuvre nouvelle.

Restez fort pendant l’adversité

La foi est la seule bougie qui peut garder notre cœur au chaud et nous montrer le bon chemin. En levant le voile de la tristesse, nous pouvons découvrir la beauté du bonheur.

L’histoire a prouvé que les personnes les plus aimées par Allah ont rencontré les défis les plus sévères. En conséquence, nous pouvons chercher l’inspiration en étudiant la vie des prophètes (que la paix soit sur eux), en découvrant les douleurs qui leur sont infligées et leur grande force face aux épreuves.

Suivez le Coran

Il est mentionné au verset 28 de la sourate ar-Ra’ad:

ceux qui ont cru, et dont les cœurs se tranquillisent à l’évocation d’Allah». Certes, c’est par l’évocation d’Allah que les cœurs se tranquillisent.

Et puis au verset 05 de la sourate al-Inshirah:

A côté de la difficulté est, certes, une facilité!

Avec la prise de conscience que notre temps est limité sur terre, nous pouvons tirer le meilleur parti de notre présence. La quête du savoir est un devoir pour tout musulman. En nous occupant, la tristesse ne trouvera pas le moyen de rentrer dans nos cœurs. Une approche disciplinée et équilibrée entre ce monde et l’au-delà est une façon idéale de vivre et chaque petit effort est louable. Une tristesse excessive peut ouvrir la porte à l’ingratitude et à la dépression, ce qui nous rend sujets à des problèmes de santé physiques, mentaux, sociaux et psychologiques. Allah nous rappelle constamment dans la sourate ar-Rahman:

Lequel donc des bienfaits de votre Seigneur nierez-vous?

Ainsi, pour un musulman pratiquant, l’amour pour Allah doit être suffisamment fort pour l’éloigner des sombres nuages ​​de la tristesse.

Que nos sourires prouvent notre foi et notre confiance en Allah seul.

Print Friendly, PDF & Email

You may also like...