Les Fils du Prophète Muhammad (PSL)
Histoire

Les Fils du Prophète Muhammad (PSL)

Le Prophète Muhammad (PSL) avait trois fils et quatre filles. Tous ses enfants sont nés à Hz Khadijah bint Khuwaylid (RA) sauf un fils (Ibrahim), qui est né à Hz Maria al-Qibtiyah (RA).

Dans l’ordre de naissance, les enfants du Prophète Muhammad (PSL) sont les suivants:

Qasim
Hz Zainab (RA)
Hz Ruqayyah (RA)
Hz Umm Kulthum (RA)
Hz Fatima (RA)
Abdullah
Ibrahim
Nous avons déjà partagé les biographies des filles du Prophète Muhammad (PSL), et vous pouvez les lire en cliquant sur les noms respectifs dans la liste ci-dessus. Dans cet article, nous parlerons brièvement des fils du Prophète Muhammad (PSL).

Les Fils du Prophète Muhammad (PSL)

Qasim ibn Muhammad

Le premier fils du Messager d’Allah, le Prophète Muhammad (PSL), était Qasim de qui il a pris sa kunyah Abu al-Qasim (le Père de Qasim). Le Prophète Muhammad (PSL) aimait être appelé Abu al-Qasim, et ses compagnons l’appelaient souvent de ce nom. [1]

Jabi a rapporté (RA):

Un homme parmi nous a engendré un garçon qu’il a nommé al-Qasim. Les gens ont dit: «Nous ne l’appellerons pas (c’est-à-dire le père) par ce Kunyah (Abu al-Qasim) jusqu’à ce que nous demandions au Prophète (PSL) à ce sujet. Le Prophète (PSL) a dit: “Nommez-vous par mon nom, mais n’appelez pas (vous-mêmes) par ma Kunyah.”

Qasim est décédé très jeune à La Mecque. Il est décédé en 605 EC, avant même la prophétie du Prophète Muhammad (PSL).

Abdullah ibn Muhammad

Après la naissance de Hz Fatima (RA), le deuxième fils du Prophète Muhammad (PSL), Abdullah est né. Il existe une certaine différence quant à savoir s’il est né après le début de la prophétie de son père ou avant.

Abdullah était également connu sous les noms d’al-Tahir et d’al-Tayyib. Lui aussi est décédé très jeune en l’an 615 de notre ère.

Ibrahim ibn Muhammad

Le dernier enfant du Prophète Muhammad (PSL), Ibrahim, est né en 630 EC ou 08 AH. Le Prophète Muhammad (PSL) l’avait nommé d’après le Prophète Ibrahim (PSL). Selon la tradition arabe de l’époque, le Prophète Muhammad (PSL) a nommé Umm Saif (RA) comme infirmière humide de l’enfant Ibrahim. [2]

Anas bin Malik (RA) a rapporté que le Messager d’Allah (PSL) a déclaré:

“Un enfant est né cette nuit et je l’ai nommé d’après le nom de mon père Ibrahim (PSL).”

Il l’a ensuite envoyé à Umm Saif (RA), l’épouse d’un forgeron qui s’appelait Abu Saif (RA).

Le Prophète Muhammad (PSL) visitait souvent leur maison pour voir Ibrahim. Lorsque le Prophète (PSL) a appris que son fils était tombé gravement malade, il est allé le voir avec Abd ar-Rahman bin Auf (RA). [3]

Rapporté Anas bin Malik (RA):

Nous sommes allés avec le Messager d’Allah (PSL) chez le forgeron Abu Saif (RA), et il était le mari de la nourrice d’Ibrahim (le fils du Prophète). Le Messager d’Allah (PSL) a pris Ibrahim et l’a embrassé et plus tard nous sommes entrés dans la maison d’Abu Saif et à ce moment-là Ibrahim était dans son dernier souffle, et les yeux du Messager d’Allah (PSL) ont commencé à verser des larmes. Abd ar-Rahman bin Auf (RA) a dit: “O apôtre d’Allah, même vous pleurez!” Il a dit: “O Ibn Auf, c’est grâce.” Puis il pleura plus et dit: «Les yeux versent des larmes et le cœur est affligé, et nous ne dirons que ce qui plaît à notre Seigneur, ô Ibrahim! En effet, nous sommes attristés par votre séparation. »

Ibrahim est décédé à l’âge de près de 16 ou 18 mois en l’an 632 CE. Le Prophète Muhammad (PSL) a dirigé la prière funéraire de son fils. Il a été enterré au cimetière al-Baqi à Médine. [4]

Ismail rapporté (RA):

J’ai demandé à Abi Aufa: “Avez-vous vu Ibrahim, le fils du Prophète (PSL)?” Il a dit: «Oui, mais il est décédé dans sa petite enfance. S’il y avait eu un prophète après Muhammad, alors son fils aurait pu vivre, mais il n’y a pas de prophète après lui. »

Quand Ibrahim est décédé, le soleil a été éclipsé. Le mot est sorti disant que l’éclipse solaire s’était produite à la suite de la tristesse de la mort d’Ibrahim. En entendant cela, le Prophète Muhammad (PSL) a nié de telles rumeurs, disant: [5]

Abu Bakr (RA) rapporté:

Pendant la vie du Messager d’Allah (PSL), le soleil a éclipsé et il est sorti en traînant ses vêtements jusqu’à ce qu’il atteigne la Masjid. Les gens se sont rassemblés autour de lui et il les a conduits et a offert deux rakah de prières. Lorsque le soleil (éclipse) s’est éclairci, il a dit: «Le soleil et la lune sont deux signes parmi les signes d’Allah; ils n’éclipsent pas à cause de la mort de quelqu’un, et donc quand une éclipse se produit, priez et invoquez Allah jusqu’à la fin de l’éclipse. » Il se trouve qu’un fils du Prophète (PSL) appelé Ibrahim est mort ce jour-là et les gens en parlaient (disant que l’éclipse avait été causée par sa mort).

Références

Sahih Bukhari Vol 08, Livre 73, Hadith 20
Sahih Muslim Book 30, Hadith 5733
Sahih Bukhari Vol 02, Livre 23, Hadith 390
Sahih Bukhari Vol 08, Livre 73, Hadith 214
Sahih Bukhari Vol 02, Livre 18, Hadith 170

Print Friendly, PDF & Email

You may also like...