L'islamophobie dans les médias grand public
Les Affaires en Cours

L’islamophobie dans les médias grand public

L’islamophobie est la haine, la peur ou les préjugés envers l’islam et les musulmans. Les gens sont-ils nés avec? Ce n’est évidemment pas le cas. Je pense que l’islamophobie est enseignée de toute sa vie. C’est un peu comme du racisme, personne n’est né raciste, mais selon la façon dont les parents élèvent une personne, ou selon le type d’amis que les gens ont, ou peut-être même les choses qu’ils ont vécues peuvent tout mener à cela. Mais que se passerait-il si la cause principale de l’islamophobie était en fait la principale source d’information pour presque toutes les personnes dans le monde?

Je fais clairement référence aux médias ici.

Ces jours-ci, nos idées du monde se forment en quelque sorte à travers les médias. Que ce soit à travers les informations ou dans un magazine que vous lisez, cette émission de télévision que vous aimez regarder, on nous apprend constamment à penser aux choses. Ne vous méprenez pas, je ne dénigre pas les médias. C’est incroyable de voir comment, de nos jours, nous pouvons vivre dans le plus petit village, mais nous savons toujours ce qui se passe dans d’autres parties du monde. Mais avec chaque bonne chose vient une mauvaise.

Islam et médias

L’Islam et les médias ont une relation d’amour / haine. Les médias dépeignent souvent les musulmans comme des créatures diaboliques dont la journée consiste à bombarder quelques zones, peut-être décapiter certaines personnes par la suite et pour finir la journée, aller abuser de quelques femmes. Je sais que j’exagère ici, mais nous ne pouvons pas nier que les musulmans et l’islam n’ont pas l’image la plus positive de nos jours. Quand vous sortez et demandez aux gens ce qu’ils associent aux musulmans, beaucoup de gens disent des choses comme ISIS ou Charlie Hebdo. Maintenant, ne vous méprenez pas, je ne veux pas généraliser, je crois vraiment qu’il y a beaucoup de gens qui essaient de faire des efforts pour comprendre ce qu’est l’islam. Des gens qui essaient même de parler aux musulmans pour tout comprendre. Mais nous ne pouvons pas non plus ignorer le fait qu’il y a aussi beaucoup de gens qui n’en ont pas.

Je crois que c’est principalement la faute des médias traditionnels et de la façon dont ils ressentent toujours le besoin de mettre l’accent sur la religion. Pourquoi est-ce même important qu’un criminel soit juif, musulman ou athée? Le criminel est un criminel, point final. Pour expliquer ce que je veux dire, je voudrais vous donner l’exemple du pilote Andreas Lubitz qui a fait exprès de faire s’écraser l’avion et de tuer de nombreuses personnes avec lui. Lorsque nous avons appris cette nouvelle, on nous a dit que le copilote était déprimé et que c’était probablement un acte de désespoir et qu’il voulait se suicider. Ce n’est qu’après quelques jours qu’il a été qualifié de terroriste. Si cet Andreas Lubitz avait été musulman, il n’y aurait probablement même pas eu d’espace pour penser qu’il avait des problèmes mentaux. Le monde l’aurait immédiatement traité de terroriste musulman et nous aurions probablement tous dit «Ugh, un musulman. Quoi de neuf!”.

Que pouvons-nous faire?

Quand j’écrivais cet article, je me demandais ce que je voulais réaliser? Est-ce que je veux convaincre les gens qui détestent l’islam qu’ils ont tort? Non. Parce que cette semaine, j’ai appris qu’un miracle est nécessaire pour y parvenir. Les islamophobes sont des gens très bornés qui ne sont pas intéressés à avoir une conversation décente avec vous. Tout ce qu’ils veulent, c’est vous mettre en colère et humilier votre religion. Ils vivent dans ce petit cocon rempli de haine, de peur et d’insécurité. Mais chaque fois qu’un islamophobe entame une conversation avec moi, j’ai cette idée utopique que je pourrais amener cette personne à changer d’avis. Mais à la fin, vous commencez à réaliser que cette personne ne veut pas avoir de conversation avec vous. Ils n’écoutent pas ce que vous avez à dire. Tout ce qu’ils veulent, c’est essayer de faire valoir leur point de vue, ils n’écoutent pas du tout ce que vous avez à dire. Peu importe la qualité de vos arguments. Alors à la place, je me rappelle de rester respectueux et calme. Ne nous abaissons pas au comportement de ces personnes.

Mvslim | Photo de Poster Boy NYC

Print Friendly, PDF & Email

You may also like...