Inspirer les femmes musulmanes: Sumayyah bint Khayyat (RA)
Histoire

Inspirer les femmes musulmanes: Sumayyah bint Khayyat (RA)

Abdullah bin Masud (RA) a dit un jour: [1]

Les premiers à déclarer publiquement leur islam ont été sept: le Messager d’Allah (PSL), Abu Bakr, Ammar et sa mère Sumayyah, Suhaib, Bilal et Miqdad.

Hz Sumayyah bint Khayyat (RA) a été la première femme martyre compagne de l’Islam. Elle était au service d’Abou Hudhayfah ibn al-Mughirah, qui l’a plus tard donnée en mariage à Yasir bin Ammar (RA), un Yéménite qui est venu à La Mecque et a commencé à y vivre. Elle a eu la chance d’avoir un fils, qui porte le nom du père de Yasir, Ammar bin Yasir.

Hz Sumayyah (RA), avec son mari et son fils, étaient les premières personnes à croire en la prophétie et au message du Prophète Muhammad (PSL). Elle était la septième personne à embrasser l’islam. Hz Sumayyah (RA) et les membres de sa famille n’ont pas gardé leur croyance secrète. Ils se sont déclarés musulmans en public. Lorsque les incroyants ont appris qu’ils avaient embrassé l’islam, Hz Sumayyah (RA) et sa famille ont été emmenés dans le désert brûlant de La Mecque. Ils ont été torturés, à la fois physiquement et mentalement, par les Qurayshites qui essayaient de les reconvertir au paganisme. Cependant, Hz Sumayyah (RA) a maintenu une position ferme.

Le Prophète Muhammad (PSL) avait l’habitude d’aller là où ils étaient torturés, louant leur courage en disant: «Soyez patient, la famille de Yasir. En vérité, votre lieu de rencontre sera au Paradis ».

Ils ont subi des épreuves extrêmes qui ont mis leur foi à l’épreuve, mais ils ont persévéré et sont restés patients, sachant que le chemin de la vérité est souvent rempli de difficultés.

Finalement, étant vieux, Hz Yasir (RA) n’a pas pu supporter la torture et est mort à la manière d’Allah et de Son messager (PSL). Bien que son mari, Hz Yasir (RA) ait été martyrisé sous ses yeux, les païens Quraysh n’ont pas réussi à convertir Hz Sumayyah (RA). Après l’avoir torturée pendant une longue période, Abu Jahl l’a poignardée avec sa lance, la faisant atteindre le martyre.

Alors que Yasir (RA) et son épouse Sumayyah (RA) ont été tués lorsqu’ils ont refusé de dénoncer l’islam, leur fils Ammar bin Yasir a été épargné lorsqu’il a accepté de dénoncer l’islam. Concernant cet incident, Allah a révélé le verset ci-dessous: [2]

Quiconque a renié Allah après avoir cru… – sauf celui qui y a été contraint alors que son cœur demeure plein de la sérénité de la foi – mais ceux qui ouvrent délibérément leur cœur à la mécréance, ceux-là ont sur eux une colère d’Allah et ils ont un châtiment terrible.

Hz Sumayyah (RA) et son mari sont devenus les premiers martyrs de l’Islam. Pour ces personnes, Allah a révélé dans le Coran: [3]

Certes, Allah a acheté des croyants, leurs personnes et leurs biens en échange du Paradis. Ils combattent dans le sentier d’Allah: ils tuent, et ils se font tuer. C’est une promesse authentique qu’Il a prise sur Lui-même dans la Thora, l’Evangile et le Coran. Et qui est plus fidèle qu’Allah à son engagement? Réjouissez-vous donc de l’échange que vous avez fait: Et c’est là le très grand succès.

Références

Ibn Majah Volume 1, Livre 1, Hadith 15
Le Coran 16: 106 (Sourate an-Nahl)
Le Coran 09: 111 (Sourate at-Tawbah)

Print Friendly, PDF & Email

You may also like...