Traduction et tafsir de la sourate al-Masad
Islam

Traduction et tafsir de la sourate al-Masad

La sourate al-Masad, qui signifie «la fibre de palmier», est la 111e sourate du Coran. Cette sourate a été révélée comme une réplique à l’arrogance d’Abu Lahab, un ardent adversaire de la droiture. Aveuglés par leur fierté et leur animosité envers les autres, Abu Lahab et sa femme étaient sortis du chemin pour blesser des innocents et dénoncer le Message d’Allah.

Abu Lahab, ainsi que sa femme, étaient fiers de torturer des gens, de refuser à d’autres leurs droits et de se livrer à des actes déloyaux. Ils jetaient souvent des épines sur le chemin du Prophète Muhammad (PSL), et utilisaient des mauvais discours pour lui et ses compagnons. En fait, Abu Lahab était si arrogant qu’il a affirmé qu’il achèterait une place au paradis en utilisant sa richesse!

Cet article fournit la traduction complète et le tafsir de la sourate al-Masad, ainsi que le texte arabe.

 

Traduction

  1. Que périssent les deux mains d’Abû-Lahab et que lui-même périsse.
  2. Sa fortune ne lui sert à rien, ni ce qu’il a acquis.
  3. Il sera brûlé dans un Feu plein de flammes,
  4. de même sa femme, la porteuse de bois,
  5. à son cou, une corde de fibres.

Et maintenant, le Tafsir de la sourate al-Masad.

Tafsir

1. Que périssent les deux mains d’Abû-Lahab et que lui-même périsse.

Une fois, le Prophète Muhammad (PSL) a prononcé un discours appelant les gens à l’islam. Là-dedans, Abu Lahab s’est levé et a dit: «Peris-toi pour le reste de cette journée! Vous nous avez réunis pour cela? ” Par conséquent, dans l’Ayah, Allah fait référence à son discours et le maudit ses mains et lui – son corps et son âme dans cette vie et dans l’au-delà.

2. Sa fortune ne lui sert à rien, ni ce qu’il a acquis.

Ibn Masud a raconté que lorsque le Prophète Muhammad (PSL) a appelé les gens à l’islam, Abu Lahab a dit: “Même si ce que Muhammad dit est vrai, je me rachèterai de tous les problèmes le jour du jugement avec ma richesse et mes enfants.” Allah a donc révélé cet Ayah en déclarant que la richesse et les gains du monde n’aideront pas Abu Lahab.

3. Il sera brûlé dans un Feu plein de flammes,

Dans la continuité de la précédente, cet Ayah déclare également que la richesse et la stature mondaine d’Abu Lahab ne le sauveront pas.

4. de même sa femme, la porteuse de bois,

L’épouse d’Abu Lahab, Umm Jamil bint Harb, a soutenu son mari dans ses actes déloyaux et, tout comme son mari, a répandu des mensonges et des trahisons. Par conséquent, Allah déclare qu’elle aussi accompagnera son mari en enfer.

5. à son cou, une corde de fibres.

Umm Jamil avait l’habitude de lancer des «masad» (fibres de palmier) sur le chemin du Prophète Muhammad (PSL), afin de le blesser physiquement et de le ridiculiser. Notre Prophète (PSL) n’a répondu à aucun de ses abus ou actions de quelque manière que ce soit. En tant que telle, pour sa haine et son traitement injuste envers les autres, la punition d’Umm Jamil dans l’au-delà sera qu’elle portera un collier de fibres de palmier.

Remarques

Pour les non-initiés, cette sourate peut sembler être celle remplie de colère et de dégoût. Cependant, il faut le voir à la lumière des actions et du comportement d’Abu Lahab et de sa femme. Ils avaient l’habitude de * prendre du plaisir * à torturer et à blesser des innocents – hommes, femmes et enfants – simplement parce que ces personnes en particulier avaient choisi de suivre l’islam. En tant que tels, Abu Lahab et sa femme étaient fiers de leur comportement sadique et malade. Avez-vous déjà rencontré une nouvelle concernant un sociopathe qui tuerait ou blesserait d’autres personnes simplement pour un plaisir sadique? Oui, Abu Lahab et sa femme n’étaient que cela.

En tant que tels, en réponse à leur sadisme et à leurs manières sociopathiques, Abu Lahab et Umm Jamil se sont vu infliger une telle peine.

Print Friendly, PDF & Email

You may also like...