Traduction et Tafsir de la sourate al-Kawthar
Islam

Traduction et Tafsir de la sourate al-Kawthar

La sourate al-Kawthar, ou «l’abondance», est la 108e sourate du Coran. C’est la sourate la plus courte, composée de seulement trois versets.

La sourate al-Kawthar a été révélée pour consoler et encourager le prophète Mahomet (PSL), alors qu’il faisait face à une multitude d’incidents douloureux et de nombreuses railleries de ses ennemis.

Cet article fournit la traduction complète et le tafsir de la sourate al-Kawthar, ainsi que le texte arabe.

La sourate al-Kawthar, ou «l’abondance», est la 108e sourate du Coran. C’est la sourate la plus courte, composée de seulement trois versets.

La sourate al-Kawthar a été révélée pour consoler et encourager le prophète Mahomet (PSL), alors qu’il faisait face à une multitude d’incidents douloureux et de nombreuses railleries de ses ennemis.

Cet article fournit la traduction complète et le tafsir de la sourate al-Kawthar, ainsi que le texte arabe.

Traduction et Tafsir de la sourate al-Kawthar

Tout d’abord, le texte arabe complet de la sourate al-Kawthar:

Traduction

Nous t’avons certes, accordé l’Abondance.
Accomplis la Salât pour ton Seigneur et sacrifie.
Celui qui te hait sera certes, sans postérité.

Et maintenant, passons au Tafsir de la sourate al-Kawthar.

Tafsir


1. Nous t’avons certes, accordé l’Abondance.

Le terme «Kawthar» est un cas descriptif dérivé du mot «kathrat» qui peut être sous-entendu comme signifiant «abondance»; c’est-à-dire l’abondance de bonté, de bienfaits spirituels et de bénédictions. Une telle abondance est illimitée et illimitée. Dans ce verset, Allah a annoncé la bonne nouvelle d’une telle abondance de bonté au Prophète Muhammad (PSL).

Hz Ibn Abbas (RA): [1]

Le mot «al-Kawthar» signifie le bien abondant qu’Allah lui a donné, c’est-à-dire le Prophète Muhammad (PSL).

Le but de ce verset était de renforcer la détermination du Prophète (PSL) et aussi de stimuler la détermination de la communauté musulmane en leur rappelant la promesse de leur Seigneur. Pour citer la sourate ad-Duhaa: [2]

Ton Seigneur t’accordera certes [Ses faveurs], et alors tu seras satisfait.


2. Accomplis la Salât pour ton Seigneur et sacrifie.

Allah est le Seul qui peut accorder une telle abondance, donc des remerciements ne devraient être offerts qu’à Lui. Cet ayah nous rappelle que nous devons rester fermes: nos prières sont uniquement pour Allah et nos sacrifices aussi sont pour Lui seul, contrairement aux pratiques polythéistes où l’on adore les dieux autodidactes.

Dans la sourate al-Anam, Allah dit: [3]

Dis: «En vérité, ma Salât, mes actes de dévotion, ma vie et ma mort appartiennent à Allah, Seigneur de l’Univers.


3. Celui qui te hait sera certes, sans postérité.

Le dernier verset de cette courte sourate fait référence aux railleries faites par les chefs des païens, qui avaient l’habitude de dire que le Prophète Muhammad (PSL) est «abtar», c’est-à-dire «sans postérité» (celui qui n’a pas de progéniture mâle ). Ils avaient l’habitude de prétendre qu’en raison de la mort de tous ses fils, le prophète Muhammad (PSL) ne restera pas dans les mémoires des générations futures.

De toute évidence, ces railleries et ces remarques ne montraient rien d’autre que l’ignorance des chefs païens. Allah a veillé à ce que le Prophète Muhammad (PSL) ne soit pas seulement rappelé, mais a servi de modèle pour des générations après générations.

Références

Sahih Bukhari Vol 8, Livre 76, Hadith 580
Le Coran 93:05 (Sourate ad-Duhaa)
Le Coran 06: 162 (Sourate al-Anam)

Print Friendly, PDF & Email

You may also like...