Traduction et Tafsir de la sourate an-nas
Islam

Traduction et Tafsir de la sourate an-nas

La sourate an-Nas, ou «l’humanité», est la 114e et dernière sourate du Coran. C’est une courte sourate de seulement six ayahs, demandant à Allah de se protéger du méchant Satan.

Cet article fournit la traduction complète et le tafsir de la sourate an-Nas, ainsi que le texte arabe.

Tout d’abord, le texte arabe complet de la sourate an-Nas:

Traduction

  1. Dis: «Je cherche protection auprès du Seigneur des hommes.
  2. Le Souverain des hommes,
  3. Dieu des hommes,
  4. contre le mal du mauvais conseiller, furtif,
  5. qui souffle le mal dans les poitrines des hommes,
  6. qu’il (le conseiller) soit un djinn, ou un être humain».

Voyons maintenant la sourate en détail, verset par verset.

Tafsir

1. Dis: «Je cherche protection auprès du Seigneur des hommes.

La sourate s’ouvre avec Allah ordonnant à son prophète (PSL) de chercher refuge auprès du Seigneur, ou en arabe, Al-Rabb de l’humanité. Al-Rabb est l’un des 99 noms d’Allah, et Il affirme que le Seigneur des cieux et de la terre sera là pour quiconque cherche refuge en Lui.

2. Le Souverain des hommes,

Allah affirme en outre qu’Il est toujours là pour que l’humanité cherche refuge en Lui en ajoutant un autre de Ses noms: Le Roi ou Al-Malik.

3. Dieu des hommes,

Allah donne aux humains une autre raison de se tourner vers Lui: Il est le Dieu, ou Al-Ilah de l’humanité.

4. contre le mal du mauvais conseiller, furtif,

Dans cette Ayah, Shaytaan est appelé «le chuchoteur sournois», parce qu’il tente l’humanité de commettre des péchés en nous chuchotant secrètement de mauvaises pensées. Allah est la seule puissance qui peut protéger l’humanité de Shaytaan.

5. qui souffle le mal dans les poitrines des hommes,

Une fois de plus, il est déclaré que Shaytan murmure dans le cœur de l’humanité, ce qui implique qu’il ne vient pas ouvertement devant nous, mais nous induit subrepticement en erreur.

6. qu’il (le conseiller) soit un djinn, ou un être humain».

Cette Ayah peut être interprétée de deux manières différentes, suivant la Ayah précédente. La première façon est que Shaytaan chuchote dans le cœur des hommes et des djinns, tandis que la deuxième interprétation peut être que les Shayateen (les méchants) parmi les hommes et les djinns chuchotent dans le cœur des autres hommes et djinns, pour les induire en erreur ou les induire en erreur.

Il est utile de réciter souvent la sourate an-Nas, comme moyen de protection contre le mal.

Photo par Wikimedia

Print Friendly, PDF & Email

You may also like...